Présentation en images de la Hoka Carbon X 3. Test à venir

La marque Hoka est assez productive, et parmi les premières à lancer des modèles à plaque carbone dans la foulée de Nike. C'est déjà la 3ème édition des Hoka Carbon X, avec les X 3. Les deux premières versions se ressemblaient, reprenant les mêmes caractéristiques. Cette Hoka Carbon X3 est sensiblement différente, sur tout le haut de la chaussure en particulier, la matière de la tige, et l'empeigne. Voici notre présentation détaillée et le premier test de cette nouveauté.

Nous vous avons publié notre test des Hoka Carbon X2 il y a à peine un an, et voici que la marque prépare déjà la suite. C'est à l'occasion de la présentation des nouveautés prévues pour 2022 que nous avons eu l'occasion d'essayer les Hoka Carbon X3, la relève. C'est une évolution notable du produit que nous vous présentons ici, un ensemble de photos commentées par notre spécialiste du sujet.

La Hoka Carbon X 3

Le coloris et l'agencement stylistique ont peu d'importance quant à la performance d'un produit, mais on aime aussi les belles réalisations. Ici toute la tige a été modifiée. Par tige, on entend l'ensemble de la chaussure au dessus de la semelle intermédiaire, le tissu et les éléments de structure. Afin de comparer, nous avons posé ci-dessous une photo du précédent modèle, les Carbon X2. Le tissu très fin de la Hoka Carbon X 2 a été remplacé par un "tricot" plus épais. On constate aussi, en tout cas sur le modèle que nous avons testé, que le rouge uni a été remplacé par un bi-ton saumon-orange qui plaira autant aux femmes qu'aux hommes. En tout cas, à la rédaction, nous aimons.

Hoka Carbon X 2 rouge, vue 3/4 avant

Ci-dessus la Carbon X2 afin de visualiser les différences avec la Carbon X3.

L'autre grosse évolution réside dans la languette et le chausson associés à la X3. C'est une tendance que nous constatons sur certains produits, qu'ils soient à visée route ou trail. La languette très classique, voire universelle, qui équipe quasi tous les modèles de chaussures, de l'entrée de gamme à la plus évoluée des Nike, New Balance, ou Asics, est ici remplacée par une pièce d'un seul tenant. Un chausson. Adidas l'a récemment implémenté sur la UltraBoost 21, et l'a reconduit sur la Adidas UltraBoost 22 que nous prévoyons de tester.

Le talon particulier Hoka de la Carbon X 3

Le tissu est très travaillé, on le voit sur les flancs de la chaussure. On retrouve également la même languette que sur la X2 à l'arrière du talon, qui aide un peu à l'enfilage. On remarque surtout le chausson sur les deux photos ici. On aime, ou pas. L'ensemble est réussi, mais on ne peut pas encore vous parler de l'efficacité en course à défaut d'avoir vraiment testé le produit.

La languette en une seule pièce de la Hoka Carbon X3

Hoka Carbon X 3, c'est presque écrit dessus

En chaussant cette Hoka Carbon X 3, il faut un petit effort, à peine notable, pour glisser le pied. La petite languette grise sur le dessus est bienvenue. Fort heureusement, ce n'est pas aussi compliqué que sur la Salomon S/LAB Pulsar qui demande un réel effort. Le résultat, un pied très enrobé, un tissu assez élastique qui génère une pression homogène et qui aide aussi à le maintenir. Un peu. Selon nous, c'est surtout un choix esthétique, mais pourquoi pas. L'apport fonctionnel n'est pas aussi important que sur une chaussure de trail où cette "chaussette" évite l'entrée de poussières, brindilles et petits graviers.

Test de des Hoka Carbon X 3

Le chausson qui se positionne de manière très ergonomique, sans difficulté à l'enfilage.

Test des Hoka Carbon X3

Il faudra attendre un test terrain plus poussé pour complètement évaluer le produit. Ceci-dit, la semelle et la plaque en carbone restent identiques. Cela laisse à penser que la dynamique du produit devrait rester proche de celle de la Hoka Carbon X2. Reste à voir si la tige très différente (tissu et languette) et l'influence du chausson modifient le comportement de cette Carbon X 3.

A suivre...