Les Hoka Skyward X, l'amorti absolu pour les fans de carbone !

On peut dire que Hoka est une société productive, en plus d'avoir innové dès sa création. Les chaussures maximalistes sont sa marque de fabrique dès ses débuts, et récemment les modèles à plaque carbone l'ont propulsée au niveau des spécialistes de la performance. Aujourd'hui, on vous présente la Hoka Skyward, le modèle le plus maximaliste (est-ce bien français ?) intégrant une plaque carbone. Avec un stack de 48 mm, on ne se souvient pas d'une semelle aussi imposante sur une chaussure de course à pied.

Hoka est particulièrement productif ces dernières années, surtout lorsqu'on parle des chaussures à plaque carbone. Après des Hoka Rocket X et Carbon X un peu prétentieuses au regard de leurs qualités techniques face à la concurrence, ce sont les Rocket X2, Cielo X1 qui ont pris le relais en étant particulièrement efficaces. Du côté des accessits techniques, la marque proposait aussi la Bondi X et plus récemment une Hoka Mach X excellente pour l'entraînement.

Les Hoka Skyward X

La Hoka Skyward va au-delà de ce que propose la Bondi X, en intégrant une mousse PEBA plus moderne que le seul classique EVA, ce qu'on retrouve sur toutes les chaussures carbone élite (concurrence y compris). Le plus étonnant, la marque a décidé de lui donner une épaisseur très conséquente de 48 mm, ce qui la rend "non autorisée" en compétition officielle de course à pied, celle estampillée FFA ou World Athletics. À l'inverse, on l'utilisera pour ses qualités d'amorti qu'on n'a pas de mal à imaginer. Evidemment, le poids est là, puisque la marque annonce 320 grammes en 44, mesurer par mes soins à 308 grammes en 42 2/3. Dans la même catégorie, on citera les adidas adizero Prime X 2 Strung.

La Hoka Skyward X, vue 3/4 avant

Quelques chiffres :

  • Prix catalogue 225€
  • Stack : 48 mm
  • Semelle en sandwich : 1ère couche de PEBA près du pied, 1 plaque carbone, 1 couche EVA super-critique près du sol
  • Poids de 308 grammes en pointure 42 2/3
  • Drop de 5 mm

On ne peut pas en dire beaucoup plus, il faudra attendre que nous la testions. L'usage type de cette Hoka Skyward sera clairement tourné vers l'entraînement sur longue distance, et les séances de reprises en douceur. À suivre.