Les 10 meilleures chaussures de running avec un gros amorti

Notre sélection

Confortables, parfois performantes, les chaussures avec un bon amorti sont idéales lorsque l’on débute la course à pied, mais aussi, en fonction des modèles, lorsque l’on en est un expert et que l’on s’entraine dur pour battre ses records personnels. Qu’est-ce qu’une chaussure avec un bon amorti ? Qu’est-ce que l’amorti ? Faut-il forcément privilégier l’amorti ? Quels modèles choisir ? Nous répondons ici à toutes ces questions.

Depuis l’arrivée au début des années 2010 de la marque américaine (à l’origine française) Hoka, l’aspiration pour des chaussures de running confortables et dotées d’un bon amorti n’a fait que croitre. Aujourd’hui, l’amorti est le critère numéro 1 dans le choix d’une chaussure de running pour bon nombre de coureurs, aussi bien débutants qu’experts.

la Saucony Triumph 19 de profil

Aucun doute sur cette photo de profil, la Saucony Triumph est une chaussure avec un bon amorti.

L’amorti d’une chaussure est sujet complexe qui touche aussi bien à la structure de la chaussure, qu’à sa composition, et in fine à son utilisation. Une chose est sûre : toutes les marques ont pris ce créneau et qu’importe votre niveau et votre budget, vous trouverez votre bonheur. Nous vous présentons ci-dessous notre sélection des chaussures avec un bon amorti, finalement assez proches aussi des modèles qu'on peut envisager pour se lancer dans la course à pied.

 

Les Hoka Clifton

Hoka Clifton 7, vue arrière, le talon

Hoka Clifton 7, vue arrière, le talon

Hoka a popularisé la tendance maximaliste, et reste l’un des maitres de l’amorti. Son modèle iconique, la Clifton, figure en tête de liste lorsque l’on cherche une chaussure avec un amorti doux et confortable.

Avis / Hoka Clifton

  • Utilisation : Toutes distances sur route
  • Points forts : Confort, légèreté, polyvalence, sensations !
  • Points faibles : Rien à redire
  • Note : 4.75/5
  • Poids : 247g
  • Drop : 4mm
  • Prix catalogue : 140€

Les Saucony Triumph

Test des Saucony Triumph 19

Test des Saucony Triumph 19

Référence quand on parle d’amorti, la Triumph garde le cap de version en version. Un amorti très agréable qui reste relativement dynamique et qui fait toujours fureur.

Avis / Saucony Triumph

  • Utilisation : Pour les longues distances, coureurs débutants ne nécessitant pas de maintien particulier
  • Points forts : Confort, amorti, durabilité
  • Points faibles : Dynamisme, stabilité
  • Note : 4/5
  • Poids : 315g
  • Talon : 32.5mm
  • Méta : 24.5mm
  • Drop : 8mm
  • Prix catalogue : 170€

Les New Balance Fresh Foam 1080

3/4 avant sur la New Balance Fresh Foam 1080

3/4 avant sur la New Balance Fresh Foam 1080

Réputée dès que l’on parle de confort, New Balance propose l’un des modèles les plus recommandés lorsque l’on cherche un bon amorti : la Fresh Foam 1080. Parfait pour les sorties longues, ou dès lors que l’on cherche un peu de confort.

Avis / New Balance Fresh Foam 1080

  • Utilisation : Toutes distances, courses et entrainements. Coureurs occasionnels et/ou confirmés
  • Points forts : Confort, polyvalence, dynamique
  • Points faibles : Prix, maintien du talon
  • Note : 4.25/5
  • Prix catalogue : 170€
  • Poids : 280g
  • Drop : 8mm

Les Asics Novablast

Test Asics Novablast 2, propulsion

Test Asics Novablast 2, propulsion

Habitué aux amortis assez fermes, Asics s’est lancé dans un amorti beaucoup plus moelleux en lançant la Novablast.

Avis / Asics Novablast

  • Utilisation : Une chaussure neutre pour des objectifs sur semi marathon. Plus amorti que la RoadBlast.
  • Points forts : L'amorti, le faible poids, le look
  • Points faibles : Peut-être le maintien du talon
  • Note : 4.25/5
  • Poids : 272g
  • Drop : 10mm
  • Prix catalogue : 140€

Les Asics Gel Nimbus évidemment !

Asics Gel Nimbus 23, le modèle femme

Asics Gel Nimbus 23, le modèle femme

Seconde paire de chez Asics après la NovaBlast, voici la Gel Nimbus. Véritablement iconique, c'est une chaussure de running que nous avons aussi mise dans notre liste de chaussures pour débutant. Super Amorti, confort associé, renforts latéraux réduisant les dérives latérales, on recommande les Asics Nimbus.

Avis / Asics Gel Nimbus

  • Utilisation : Pour les longues distances, marathon et sorties longues.
  • Points forts : Le confort, le maintien et la stabilité
  • Points faibles : Le poids, dynamisme, le prix élevé
  • Note : 3.75/5
  • Poids : 310g
  • Prix catalogue : 180€
  • Drop : 10mm
  • Talon : 25mm
  • Méta : 15mm

Les UltraBoost de chez Adidas

Adidas UltraBoost 21| Zoom sur l'avant

Adidas UltraBoost 21| Zoom sur l'avant

Les Adidas UltraBoost ont un peu évolué depuis leur lancement en 2015. Elles ont gagné en amorti. La technologie Boost est à l'origine plutôt destinée à développer le rebond et la dynamique (on la trouve sur des modèles performances de la marque). Dans le cas des UltraBoost, l'épaisseur de la semelle apporte un amorti excellent. On vous conseille aussi de lire notre test des UltraBoost 21 en attendant les Adidas UltraBoost 22 qui ne devraient pas tarder.

Avis / Adidas UltraBoost

  • Utilisation : Pour les courses du semi au marathon. Footings réguliers, ou même balade en ville (look)
  • Points forts : Le confort, la polyvalence. Durabilité
  • Points faibles : Poids important, prix élevé
  • Note : 3.75/5
  • Poids : 310g
  • Drop : 10mm
  • Prix catalogue : 179.95€

Les Brooks Glycerin

Test Brooks Glycerin 19 - Passage en sentier, dans la boue

Test Brooks Glycerin 19 - Passage en sentier, dans la boue

La Brooks Glycerin est la chaussure la plus amortie de la marque Brooks, ou disons avec la Brooks Adrenaline. C'est aussi une chaussure que nous avons testée à plusieurs reprises, comme le montrent nos articles sur la Glycerin 19 et la Brooks Glycerin 20. Cette chaussure n'est cependant "seulement" une chaussure avec un amorti conséquent, son autre points fort étant aussi le confort de son chaussant.

Avis / Brooks Glycerin

  • Utilisation : Entrainement et compétition toutes distances
  • Points forts : Confort excellent, bon compromis amorti / rebond
  • Points faibles : Prix un peu élevé
  • Note : 4.25/5
  • Poids : 300g
  • Drop : 10mm
  • Prix catalogue : 170€

Qu’est-ce que l’amorti d’une chaussure ?

L’amorti nous est servi aujourd’hui à toutes les sauces. Mais que se cache-t-il réellement derrière cette caractéristique si importante pour beaucoup de coureurs ?

Lorsque l’on parle d’amorti, on parle avant tout de l’absorption des chocs lors de l’impact au sol. Ou plus précisément, de la sensation absorption. Car en réalité, la majorité des chocs sont d’abord et avant tout absorbés par votre corps, vos muscles, vos tendons, vos articulations. Pour autant, les marques de running innovent pour tenter d’aider votre corps à ne pas trop subir d’impacts, bien que certains spécialistes mettent en garde contre ce qu’ils considèrent des arguments marketing.

La Asics Novablast vue de profil

La première version des Asics NovaBlast

L’amorti d’une chaussure peut être ferme, comme beaucoup plus « moelleux ». On jugera celui-ci aux résultats en termes d’absorption des chocs. La tendance aujourd’hui est à l’amorti le plus doux possible, que l’on retrouve sur des modèles de nature très différente.

Pourquoi choisir une chaussure avec un bon amorti ?

Choisir une chaussure avec un bon amorti peut avoir plusieurs motivations :
La recherche du confort d’abord, qui sera la raison principale. Un bon amorti offre beaucoup plus de confort. Que ce soit lorsque l’on débute, ou lorsque l’on enchaine les kilomètres, la recherche de confort est l’un des critères premiers pour le choix d’une chaussure. Une chaussure confortable pourra être utile, quel que soit son niveau : lorsque l’on débute, et que l’on ne cherche pas forcément de performance, le confort est un atout pour pratiquer régulièrement et obtenir de bonnes sensations.

La recherche de la performance ensuite : Lorsque l’on est plus confirmé, le choix d’une chaussure offrant un bon amorti est intéressant pour les footings lents, en récupération, ou en sortie longue. Mais aujourd’hui certaines chaussures ultra performantes, celles de nouvelle génération avec plaque carbone par exemple, offre grâce aux nouvelles technologies de mousse, des amortis très intéressants qui permettent d’enchainer les séances à haute intensité.

Test des New Balance Fresh Foam 1080 V11, dynamique de profil

Les New Balance Fresh Foam 1080

Dernier point, une chaussure avec un bon amorti permet d'éviter les blessures. C'est surtout le cas lorsqu'on débute la course à pied. La course est un sport assez traumatisant pour l'organisme, il s'agit quand même de frapper le sol avec son corps. Un coureur expérimenté ou qui pratique depuis longtemps aura pu muscler son corps, préparé ses tendons, développé une technique de course efficace. A l'inverse, lorsqu’on vient de se mettre à la course à pied le corps n'est pas encore habitué à l'effort et aux éventuels traumatismes. Une chaussure avec un amorti conséquent compensera ces éléments et réduira, un peu, les risques de blessures.

Comment choisir une chaussure avec un bon amorti ?

Toutes les marques ont développé leur propre technologie de mousse, et c’est le critère principal sur lequel il faudra se pencher au moment de l’achat. La hauteur de la semelle intermédiaire est aussi un indicateur, mais secondaire.
Certaines technologies sont très réputées en la matière. La marque Hoka a un savoir-faire en la matière, avec ses mousses en EVA. On peut penser également à Zoom X, la technologie de Nike présente à la fois sur des chaussures ultra confortables comme la ZoomX Invincible Run Flyknit comme sur des chaussures ultra performantes comme la ZoomX Vaporfly Next% 2. On peut penser encore au Boost d’Adidas ou le PWRRUN de chez Saucony.