Hoka Rocket X, infos, tests et bons plans

Présentation Hoka Rocket X

La Hoka Rocket X est l’une des chaussures les plus innovantes que HOKA ait jamais sorties : ce n'est pas la plus légère (210g quand même), d'autres l'étaient plus comme la Evo Rehi, mais elle est extrêmement réactive. Elle est évidemment conçue pour les athlètes d’élite. En cela, elle est une chaussure idéale pour s’essayer aux plaques carbone et les sensations de rebond qu’elle peut offrir sont assez grisantes. Pour l’entraînement à haute intensité ou pour la compétition, elle est l’un des meilleurs modèles du moment.

Avis sur la Rocket X

  • Utilisation : Pour la performance, courte distance, voire semi. Avoir les mollet près pour le faible drop
  • Points forts : Le dynamisme, le confort, le prix au regard de la concurrence
  • Points faibles : Naturellement sur type de chaussure, peut-être le maintien et la stabilité
  • Note : 4.75/5
  • Drop : 5mm
  • Poids : 210g
  • Talon : 30mm
  • Méta : 25mm
  • Prix catalogue : 160€

Le test des Hoka Rocket X, de la dynamite!

La Rocket X est probablement la chaussure la plus performante que la marque Hoka ait produite depuis ses débuts il y a 10 ans. Nous l'avons testée, et son comportement est étonnant.

Description Hoka Rocket X

A peine plus de 200gr sur la balance malgré une semelle intermédiaire imposante (30mm-25mm) conçue sur la base de la technologie CMEVA et d’une plaque de carbone insérée en son centre, la Rocket X est sur le papier, une chaussure pour courir vite. Son mesh très aéré n’offre pas forcément le meilleur des maintiens, ce qui sera limitant pour l’utiliser sur piste, mais il permet une grande respirabilité notamment lorsque les températures grimpent. La semelle extérieure est parfaitement lisse, mais certaines zones, notamment sur l’avant du pied, ont été renforcées pour offrir un meilleur grip et surtout une meilleure durabilité.

Hoka Rocket X - vue du talon

La Hoka Rocket X avant le test.

Cette Hoka Rocket X est sans aucun doute une chaussure de compétition, et fera merveille aussi bien sur 10km que sur semi-marathon ou marathon. En effet, sa semelle imposante offre un très bon amorti qui permet de courir des longues distances sans aucun problème. L’un des athlètes Hoka, Hayden Hawks, l’a même utilisée sur un 50 miles (80km) et avec réussite puisqu’il s’est imposé et a battu un record historique (JFK 50 miles).

Son prix beaucoup plus attractif que d’autres modèles concurrents du marché (voir plus bas) en fait également une bonne option pour l’entraînement à haute intensité (tempo, seuil, VMA). La Hoka Rocket X est un modèle léger, très dynamique, intégrant une plaque carbone, qui vient concurrencer frontalement les modèles Nike (notamment la Next% ou la Zoom Fly 3) ou l’Adidas Adios Pro. On peut également mentionner la Brooks Hyperion Elite ou la Saucony Endorphin Pro (sans doute plus performante, voire notre test pour en être convaincu) qui est sensiblement dans la même veine.

Elle est plutôt pensée pour les courtes distances. La Rocket X utilise la même plaque en fibre de carbone que la Carbon X, avec un effet surprenant sur la foulée. Le système s'appuie aussi sur une semelle intermédiaire légère, en EVA, avec un drop de 5mm pour 30mm au talon et 25mm à l'avant. Le Mesh est évidemment très léger.

Consultez notre test de la Hoka Rocket X.