Le test détaillé des Saucony Endorphin Pro - la riposte

Très appréciée dans la communauté running, Saucony ne proposait jusqu'il y a quelques mois que peu de modèles permettant de se faire vraiment plaisir en compétition, du 5km au marathon. C'est désormais de l'histoire ancienne avec l'arrivée de la gamme "Endorphin" et notamment des deux modèles en haut de la gamme, l'Endorphin Pro et l'Endorphin Speed. La première a intégré le fameux cercle des chaussures avec plaque carbone. Étendard performance de la marque, que vaut cette Endorphin Pro ? Est-elle aussi performante que les modèles concurrents ? Réponse.

Présentation

À peine plus de 208gr, voilà qui cadre le sujet : l'Endorphin Pro annonce la couleur, elle est légère, presque autant que sa principale concurrente, la Vaporfly Next% 2 de Nike. Sur des modèles si performants, la taille compte, et le poids aussi. Ici l'impression de légèreté est impressionnante, bien que la chaussure paraisse moins imposante que ses concurrentes malgré son épaisse semelle - drop de 8 mm (35,5 mm / 27,5 mm). On garde les codes et les lignes de ce que l'on connaît chez Saucony, ce qui rassurera les utilisateurs historiques de la marque.

La Saucony Endorphin Pro, c'est marqué!

Les Endorphin Pro, nouveau coloris !

Au-delà de la plaque en fibre de carbone c'est surtout la toute nouvelle mousse PWRRUN PB à base de Peba qui interpelle : l'aspect extérieur fait penser à la technologie boost de chez Adidas, avec cet aspect "polystyrène". Au touché, la densité est très molle en extérieur et beaucoup plus ferme dessous. Surtout, la rigidité de la chaussure est maximale, ce qui laisse augurer d'un très bon retour d'énergie.

Quelques modèles concurrents de cette Saucony Endorphin Pro

Performance

Notre avis est unanime : l'Endorphin Pro est l'une des chaussures les plus performantes du marché aujourd'hui. Si elle ne rivalise peut-être pas encore avec la Vaporfly Next% de Nike d'un point de vue du retour d'énergie, elle s'en rapproche très fortement. La sensation de légèreté est perceptible dès les premières foulées. Comme la plupart des modèles carbone, cette chaussure est faite pour courir vite et forcément, elle déploie tout son potentiel lorsque l'on augmente le rythme. L'appui est relativement doux, et pour autant le retour d'énergie est très marqué, avec ce fameux "effet rebond" qui vous propulse vers l'avant. Impressionnant.

Vue de la Saucony Endorphin Pro, profil extérieur

La semelle est épaisse et offre un très bon amorti associé un dynamisme impressionnant.

Confort

Là où l'Endorphin Pro se distingue de nombreux modèles concurrents, c'est sur le confort. Marque de fabrique de Saucony, le chausson est très confortable malgré la finesse du mesh. On sent que la chasse au moindre de gramme a été faite, à tous les niveaux. L'amorti est présent grâce à la mousse PWRUN PB, ce qui permet d'enchaîner les kilomètres sans sourciller. En ce sens, elle est évidemment parfaite pour la distance marathon, ce pour quoi elle a notamment été conçue. Le laçage est classique, mais efficace, aucun signe de pression sur le coup de pied. Saucony a un vrai savoir-faire, et l’a une nouvelle fois démontré. Attention tout de même, les pieds larges se sentiront peut-être un peu à l'étroit.

Test des Saucony Endorphin Pro

Durabilité

C'est le gros point faible de ces chaussures ultra performantes, et souvent très chères - l'Endorphin Pro est commercialisée au prix de 220€, leur durabilité est limité. Une semelle si rigide et en même temps très légère, qui permet ce fameux effet rebond, est difficilement durable. Les modèles de Nike sont certainement les meilleurs exemples de cela. On parle de 200km pour les Vapor Fly Next% 2... soit plus d'1 euro le km. Les Endorphin Pro suivent-elles le même chemin ? Oui et non. Ces chaussures sont conçues pour la compétition et on se gardera de réaliser toutes ses sorties avec ce modèle. Quelques séances clés avant son objectif peut être une bonne chose, mais ces chaussures s'usent relativement vite, c'est un fait. Pour autant, la semelle intermédiaire et la mousse semblent tout de même plus résistantes que le ZoomX de chez Nike. Un peu moins cher, et un peu plus durable, voilà un argument intéressant en leur faveur.

Saucony Endorphin Pro semelle

La semelle extérieure est de bonne facture, et accroche plutôt bien.

Style

Après la première génération blanche, Saucony vient de sortir de nouveaux coloris qui étendent l'offre. Ces Endorphin Pro ont une coupe élégante et à la différence de modèles concurrents, elles ne semblent pas si imposantes. On préférera la version blanche aux nouvelles versions.

Saucony Endorphin Pro, le talon et la semelle intermédiaire

Grande force face à ses concurrentes : les Endorphin Pro sont particulièrement confortables.

L'avis RunMag

Saucony a frappé fort et figure parmi les marques qui comptent. L'Endorphin Pro est sans aucun doute l'un des modèles les plus performants du marché à ce jour, et l'un des plus confortables si ce n'est LE plus confortable de la gamme "carbone". À peine plus de 200gr, un dynamisme et un retour d'énergie très impressionnants, cette chaussure sera l'alliée parfaite pour battre vos records du 5km au marathon. Son prix est élevé - 220€ - et sa durabilité limitée, mais cette chaussure est faite pour performer, et c'est peut-être le prix à payer.