Le test des Salomon Pulsar Trail, la chaussure prête à tout

Nous vous avons parlé il y a quelques mois des nouveautés que la marque Salomon avait dans ses cartons. En ce début d'année 2022, les choses se précisent avec l'arrivée d'une gamme spécifique "Pulsar" qui se décline en 4 versions. C'est aujourd'hui la Salomon Pulsar Trail que nous vous présentons. Le modèle d'entrée de gamme, dirons-nous, même si le produit présente les qualités d'une très bonne chaussure de trail. Voici le test détaillé de la Salomon Pulsar Trail.

La marque spécialiste du trail running nous a préparé une belle collection de chaussures pour la saison 2022. Déclinée à partir de la S/Lab Pulsar qui avait fait grand bruit au début de l'année, c'est une gamme complète qui reprend le nom de Pulsar avec 4 modèles pouvant répondre aux besoins d'une communauté assez large. C'est aussi l'année d'un certain tournant pour le leader du trail running, puisque la star Kilian Jornet, l'égérie Salomon, a annoncé leur séparation après plus de 10 années d'association.

Note : Kilian Jornet travaille à sa propre marque de chaussure.

Test de la Salomon Pulsar Trail

La Pulsar Trail n'est pas sans rappeler la Salomon Ride 4. Les deux chaussures se positionnent sur le même créneau, la chaussure de trail polyvalente, accessible, à l'aise sur la majorité des terrains. Nous avons d'ailleurs du mal à les distinguer, leurs fiches techniques étant assez proches.

Avec un prix assez contrôlé de 130€, cette Pulsar Trail se positionne en entrée de gamme, là où la concurrence propose des produits aux environs des 150€. On est évidemment loin des 180€ plutôt conséquents du modèle élite de la marque, la S/LAB Pulsar testée ici.

La grosse nouveauté sur le produit se trouve au coeur de la chaussure. La Pulsar Trail intègre une lame de matériau composite (ou TPU) qui vise à améliorer la tonicité. C'est la technologie Energy Blade, qu'on trouve aussi sur la S/Lab Phantasm CF dans une version plus radicale Vous n'aurez pas manqué de voir que la semelle est épaisse (32mm au talon, un peu moins sur l'avant). Il s'agit de compenser cet amorti, conséquent, et l'éventuelle mollesse de la semelle, par un apport en nervosité en provenance de la lame.

Les Salomon Pulsar Trail

Les Salomon Pulsar Trail

Avec un drop de 6mm, Salomon effectue une petite transition dans sa gamme. Cette typologie de chaussure, d'avantage axée grand public, tablait plutôt sur du 8 ou 10mm jusqu'il y a 1 ou 2 ans (sauf les Slab Sense et la gamme Sense en général). C'est, il nous semble, la Salomon Ultra Glide (le test) qui a amorcé les choses, puis ici les Pulsar Trail.

Du coté du poids, 280g. Avec une semelle de cette épaisseur, 33mm à l'arrière et 27mm  l'avant, la Pulsar Trail fait partie des chaussures plutôt légères pour la catégorie. C'est un bel effort, surtout en considérant que la tige est assez protectrice, correctement protégée par le pare-pierres sur l'avant, et que le talon est renforcé.

Zoom sur l'avant de la Salomon Pulsar Trail

La fameuse Energy Blade qui apporte tonicité à la semelle intermédiaire.

Le test

La chaussure est confortable. A la différence des modèles les plus racés de la marque, cette Pulsar Trail chausse assez large, mais la languette rembourrée joue bien son rôle pour caler le pied. Le système de laçage quicklace propre à Salomon est simple d'utilisation, même s'il peut donner la sensation d'un manque de précision sur l'avant du pied, alors qu'avec des lacets classiques il est plus simple de gérer la tension localement. On apprécie la petite pochette de rangement en haut de la languette.

Le test des Salomon Pulsar Trail

Le quicklace est ici glissé sous le lacet, mais il est possible de le ranger dans la petite pochette prévue à cet effet en haut de la languette.

La chaussure est plutôt bien protégée sur l'avant, le pare-pierres est classique. Elle manque peut-être d'un peu de renfort latéral, au niveau de la pliure où on sait que les tissus peuvent être fragiles. Cette Salomon Pulsar Trail tient assez bien aux pieds, ils ne bougent pas, en particulier sur les dévers. C'est un élément important si on souhaite de la précision lorsqu'on en a besoin (les sentiers en dévers requièrent une bonne pause de pied).

Sur le plan dynamique, l'amorti est très présent. Avec une semelle de cette épaisseur il aurait été difficile d'en être autrement. Pour autant, cela n'impacte pas trop la dynamique. Encore plus important selon nous, la chaussure reste bien dans l'axe, elle est stable. Un bon point.

Salomon Pulsar Trail, l'accroche des crampons

En trail, l'accroche de la chaussure est un critère important. On a tendance à vouloir une semelle avec des crampons très dessinés, marqués. C'est gage de sécurité autant que d'efficacité. On ne vous apprend rien. Avec 4.5mm d'épaisseur, les crampons de cette Pulsar Trail sont correctement dotés. C'est plus leur forme qui pourra questionner. Assez longs, avec une surface plate, ils ne seront pas des plus efficaces sur les sols gras. A l'inverse, on a pu constater qu'ils fonctionnent très bien sur les terrains durs, la roche mouillée. C'est plutôt une bonne surprise et le choix de la polyvalence.

L'Avis RunMag

Cette Salomon Pulsar Trail marque le renouveau de la gamme de chaussures de trail de la marque. Sur le haut du panier, la S/LAB Pulsar SG est particulièrement innovante. Cette Salomon Pulsar Trail est plus classique, ressemble beaucoup à la Salomon Ride 4, et en reprend beaucoup des caractéristiques. On peut d'ailleurs se demander comment la marque prévoit de communiquer sur les deux modèles. La Salomon Ride est un best-seller, difficile d'en arrêter la production ou de la mettre en retrait au profit de cette nouvelle Pulsar Trail.

Sur le produit lui même, nous avons été plutôt séduits par cette Pulsar Trail. C'est la chaussure de trail polyvalente par excellence, qui ne souffre pas de lacunes, efficace sur à peu près toutes les distances tant qu'on ne se donne pas des objectifs de grosse performance. On fera quand même attention sur les terrains de montagne très techniques, ou les courses très grasses en hiver, où elle pourra montrer ses limites. Dernier point, le prix de 130€ catalogue est très correct.