Le test détaillé de la Salomon Ultra Glide

Dans le monde du trail, Salomon est la marque avec la plus forte notoriété. On connait bien sûr l'influence de ses incroyables coureurs, Kilian Jornet en fer de lance. Pour autant, il manquait peut-être une véritable chaussure pour les longues distances dans une gamme qui offre des modèles plutôt performants mais qui visent les bons coureurs. Cette Salomon Ultra Glide que nous avons testée vient épauler la S/Lab Ultra 3 sur les Ultra-Trails et apporte une réponse aux fans qui depuis longtemps expriment un manque sur ce créneau.

Salomon est surtout connu dans le trail pour ces modèles performants portés par les coureurs élites. On a évidemment en tête l'incroyable Salomon S/Lab Pulsar que nous avons aussi testée. Pour les longues distances la marque proposait il y a plusieurs années la Salomon Ultra Pro, puis plus récemment la S/Lab Ultra 3. Cet été, les laboratoires d'Annecy nous ont concocté un nouveau modèle, encore plus amorti, confortable sans doute, et espérons le efficace : la Salomon Ultra Glide.

Présentation

La Salomon Ultra Glide de côté

Vue de profil, la Salomon Ultra Glide est très cambrée, une des caractéristiques que l'on voit de plus en plus sur les chaussures récentes.

Après Hoka il y a 10 ans, voilà que Salomon suit le mouvement en sortant sa première réelle chaussure maximaliste de trail : l'Ultra Glide. Inspirée de cette tendance qui a bousculé le monde du trail, et qui depuis s’est largement installée, la marque française ajoute à sa gamme un modèle que beaucoup d’amateurs de la marque attendaient. Mais est-ce vraiment dans l’ADN de Salomon ? Sur le papier, cette Ultra Glide est présentée comme une chaussure destinée aux longues distances, notamment à l’ultra, que l’on retrouve dans son nom.

Salomon Ultra Glide, talon, encolure, vue arrière

La mousse de la semelle intermédiaire est assez moelleuse, il faudra suivre son comportement à l'usage, sa longévité en particulier.

Alors qu'il s'agit d'une chaussure d'Ultra Trail, son poids reste faible. La marque annonce 260gr en taille 42 2/3 (mesuré à 280g par nos soins), c'est assez peu si on considère qu'on est souvent plutôt aux alentours de 300g dans la catégorie. Autre élément qui va apporter de la dynamique, le drop de 6mm est un excellent compromis. La hauteur de semelle est conséquente : 38mm à l’arrière et 32mm à l’avant, de quoi offrir beaucoup d'amorti. On retrouve par ailleurs la marque de fabrique de Salomon au niveau du laçage : le fameux Quicklace. La semelle extérieure est assez similaire de visu à la S/lab Ultra 3, même technologie Contragrip et des crampons assez peu marqués.

Test terrain : pari réussi

Si l’on n'attendait pas Salomon sur ce terrain, force est de reconnaître que le pari est réussi. Et avec les honneurs. Salomon a réussi à suivre la tendance tout en apportant son ADN : un fit précis, mais plus large que sur la gamme S/lab ; une chaussure légère qui offre de très bonnes sensations de course ; un confort bien présent et un amorti très intéressant.

Si la S/lab Ultra 3 est tout de même beaucoup plus à l’aise sur les terrains techniques (l'apport de la mini guêtre est un réel plus également), cette Ultra Glide sera plus intéressante sur des parcours plus roulants. D’autant que son prix est plus attractif : 140€.

La semelle de la Salomon Ultra Glide

L’accroche de la semelle extérieure n’est pas ce qui se fait de mieux sur le marché pour les terrains humides. Par contre, sur terrain sec, cela fait très bien le travail. Un constat que l’on fait chez de nombreux modèles Salomon. Nul doute que cette Salomon Ultra Glide aura du succès. Il se murmure que certains élites penseraient même à la mettre pour leurs futurs objectifs sur Ultra. À suivre…

L'Avis RunMag

Il semble que Salomon opère, en cette année 2021, un léger tournant quant aux caractéristiques de ses modèles. Plus de confort, plus de souplesse et de tolérance. On l'a vu sur la S/Lab Pulsar qui est très différente de la S/Lab Sense 8. On sait aussi que la Salomon Ride 4, un modèle grand public, est utilisée en course par des coureurs élites.

Cette Salomon Ultra Glide répond aussi à la demande de la communauté qui recherche, certes des produits performants, mais aussi tolérants et souples. C'est le cas de l'Ultra Glide qui devrait séduire les fans de la marque qui pouvaient trouver qu'il manquait un modèle dans la catégorie de la chaussure d'Ultra. En effet, la S/Lab Ultra 3, un peu "élitiste", pouvait manquer d'amorti. Le prix annoncé, à 140€, est légèrement en dessous des tarifs de la concurrence. Ce n'est pas donné pour autant, mais c'est très correct au regard du produit. Nous prévoyons un bel avenir à cette Salomon Ultra Glide.