Le test complet des adidas Adistar : ne pas se fier seulement au look !

Selon la marque, les adidas Adistar sont un modèle qui s’adresse aux coureurs qui aiment la longue distance sur route. Le pari d'adidas est de maintenir une foulée naturelle le plus longtemps possible et un amorti qui permet d’économiser son énergie. Le look est surprenant, et il ne faut sans doute pas résumer le produit à cela. Gros semelle, sans aucun doute, poids relativement contenu, voyons ce dont la chaussure est capable .Voici le test détaillé des adidas Adistar.

Présentation du produit

Les adidas Adistar dépassent légèrement les 320 g, ce qui est plutôt conforme à leur gabarit. Leur drop est de 6 mm (talon : 37,5 mm, avant-pied : 31,5 mm) et vise donc à favoriser une foulée naturelle. C'est un profil rocker, c'est-à-dire que la chaussure est incurvée vers le haut. Son effet de bascule facilite le déroulé du pied et assure une bonne transition.

Adidas Adistar

La technologie Repetitor équipe la semelle intermédiaire, offrant de la souplesse et un bon amorti, tandis que le talon est enveloppé par la technologie Repetitor+, une plateforme en mousse EVA plus ferme, composée avec 15% de matériaux recyclés.

La semelle Continental comme toujours chez Adidas. Adidas Adistar

La semelle Continental assure adhérence et fermeté en priorité sur route. La tige en mesh est dotée d'un renfort interne. Elle est composée pour moitié de Parley Ocean Plastic, matière créée à partir de déchets plastiques collectés sur les plages. L'autre moitié étant fabriquée à partir de polyester recyclé.

Le Test

Impressions visuelles

Adidas Adistar de profil

Difficile de rester insensible au design de cette adidas Adistar, pas seulement par rapport aux coloris disponibles mais surtout du fait de l'épaisseur de la semelle intermédiaire. Celle-ci est semble moelleuse mais sans excès au niveau médio-pied et plus ferme au niveau du talon. Si l'on ajoute les renforts intégrés au niveau du laçage, à l'intérieur de la chaussure et sur le mesh, on est en présence d'un modèle destiné à protéger le pied du coureur, le stabiliser dans la durée. Le poids a l'air tout à fait moyen, du moins conforme à la taille de la chaussure.

La semelle conséquente de la Adidas Adistar

L'Adistar a un look un peu rétro-futuriste.

Premières impressions

La facilité à enfiler la chaussure ne surprend pas, même si l'espace pour le pied n'est pas exagéré. Le chaussant est plutôt agréable mais c'est surtout au serrage des lacets que la sensation de parfait ajustement entre la chaussure et le pied se fait ressentir. Le pied est maintenu dans l'axe et au niveau latéral sans donner l'impression de raideur. Le maintien est l'une des caractéristiques principales sur laquelle adidas a travaillé. L'Adistar fait légèrement pencher le corps vers l'avant.

Vue arrière / talon des Adidas Adistar

Les talons particulièrement impressionnants.

Sur le terrain

Les premiers pas sont presque décevants. L'amorti est moins tendre qu'on ne pourrait l'imaginer. Mais au fil des kilomètres, l'amorti s'avère très efficace, absorbant tous les chocs. Cette sensation ne change pas après plusieurs longues sorties. Le pied ne s'enfonce pas dans la chaussure, il est maintenu, protégé. La chaussure se fait parfaitement oublier sauf lorsqu'il s'agit de vraiment augmenter la cadence ; elle est assez dynamique mais manque de rebond ; ce n'est pas son domaine de prédilection.

Le test des Adidas Adistar

Points Forts, Points Faibles

L'adidas Adistar prétend aider le coureur à tenir la distance grâce à son amorti et son maintien. Cette chaussure remplit son contrat. C'est aussi une chaussure qui illustre l'engagement d'adidas de lutter contre les déchets plastiques dans les océans et de fabriquer l'intégralité de ses produits à partir de plastiques recyclés d'ici 2024. Cela peut contribuer au choix de ce produit.

Notons que l'aspect massif de la chaussure avec son énorme stack peut surprendre, effrayer, être tourné au ridicule, voire faire penser à un concurrent réputé pour ses semelles maximalistes (Hoka bien sûr) bien que les sensations soient très différentes.

Le test des Adidas Adistar

L'avis RunMag

adidas annonce la couleur sur ce modèle : Long Slow Runs. La vitesse n'est pas l'ambition de l'Adistar  puisqu'il s'agit avant tout d'avoir une chaussure capable d'emmener les coureurs loin et de leur permettre de prendre le temps s'il le faut. Pour y parvenir, adidas mise sur un amorti à toute épreuve grâce à une semelle qui peut sembler plus raide qu'elle n'en a l'air mais qui, dans la durée, ne déçoit pas. On l'ajoute donc à notre liste des chaussures avec un fort amorti).

Le stack un peu mastoc impressionne mais à l'usage la chaussure paraît bien plus légère que son poids réel, y compris en fin de sortie longue lorsque la foulée a tendance à se détériorer.

La languette de la Adidas Adistar

adidas mise également sur le maintien et la stabilité. Le talon est parfaitement tenu, et une fois les lacets faits, la chaussure s'ajuste à la morphologie du pied. Le col et la languette sont rembourrés, apportant une touche de confort et de maintien. Malgré la largeur de l'Adistar, le pied ne bouge pas tout au long des sorties quelle que soit la distance.

Si ce modèle est destiné aux coureurs de fond, il ne faut pas croire qu'il est dépourvu de dynamisme. En effet, son rocker génère naturellement une propulsion vers l'avant. Ce type de modèle est souvent apprécié des coureurs moins légers, mais les apparences sont trompeuses et les coureurs de tous poids y trouveront leur compte. On peut aussi la conseiller pour débuter la course à pied.

Produits similaires / concurrents