Le test de la Garmin Forerunner 55, parfaite pour débuter

la marque Garmin vient de lancer la toute nouvelle Forerunner 55. A l'autre bout du spectre de sa large gamme qui contient des modèles comme les Garmin Fenix et les Garmin Enduro, ou bien encore la Forerunner 945 LTE, cette Forerunner 55 prend le relai de la Forerunner 45. Voici notre test détaillé et l'avis de l'équipe.

Quelques jours après Suunto qui nous a présenté la superbe Suunto 9 Peak, c'est au tour de Garmin de nous proposer ces deux nouveautés en cette fin de printemps :

  • La Garmin Forerunner 55, son modèle d'entrée de gamme proposant les fonctionnalités de base, "suffisantes", pour entretenir sa forme voire se mettre un peu sérieusement à la course à pied;
  • La Garmin Forerunner 945 LTE, le nouveau modèle haut de gamme disposant pour la première fois du LTE, une technologie permettant à la montre de rester "connectée" même sans le smartphone.

Nous présentons ici les caractéristiques de la Garmin Forerunner 55 et notre avis en fin d'article.

Présentation du produit par Garmin

Garmin Forerunner 55

Les fonctionnalités de la Forerunner 55

Aux lecteurs qui connaissent le modèle précédent, la ForeRunner 45, la nouvelle Forerunner 55 offre un certain nombre d'évolutions. Il s'agit avant tout de nouvelles fonctionnalités quant à l'entrainement et en particulier.

  • Suggestion d'entrainement quotidien lorsqu'on lance une activité (on peut refuser bien sûr)
  • Une prédiction des temps de course (et donc de l'heure d'arrivée)
  • Le PacePro Garmin, une excellente nouvelle
  • Enregistrement de la fréquence respiratoire, intéressant pour analyse ultérieure
  • La mesure de l'age physiologique, une façon d'évaluer l'évolution de l'état de santé
  • Le suivi du cycle menstruel pour les personnes concernées
  • Divers autre modes sportifs, comme la natation, les courses virtuelles, le Pilate et le HIIT.
  • Parmi ceux-ci on apprécie le mode "Piste d'Athlétisme" qui adapte la prise de mesure sachant qu'on est autour d'une piste.

La Forerunner 55 dispose d'une meilleure autonomie, probablement du fait de l'amélioration des capteurs. La version S a aussi disparu du catalogue.

Test Garmin Forerunner 55

Pour le reste et de manière plus "classiques", la Forerunner 55 propose :

  • Mesures de distances et de vitesses d'entrainement
  • Métriques de santé
  • Mesures de fréquences cardiaques
  • Analyse de performances/potentiel
  • Conseils pour la pratique de la course
  • Suggestions d'entrainement quotidien
  • Planification de la semaine d'entrainement
  • Affichage du niveau d'énergie
  • Plusieurs programmes sportifs disponibles

La Forerunner 55 est aussi compatible avec l'application Connect IQ qui permet de télécharger les widgets et autres éléments de personnalisation disponibles dans l'écosystème de la marque. Une excellente nouvelle.

On notera aussi une augmentation conséquente de l'autonomie de la montre, portée à 20h avec le GPS activé. C'est beaucoup plus que le modèle qu'elle remplace, la forerunner 45, qui ne proposait que ~13h. En mode "montre connectée", la Forerunner 55 tient jusqu'à 14j.

Nous avons déjà parlé de Garmin et de sa gamme conséquente de montres de sport. Lisez nos articles sur la Garmin Venu 2, la Garmin Lily, la très attendue Fenix 7 ou encore la prise en main de la Garmin Enduro en attendant son test. La marque américaine est sans aucun doute le leader dans le domaine de la montre de sport, au regard de la quantité importante de modèles qu'elle propose. La marque est aussi la première à lancer une montre GPS disposant de la 4G / LTE, la Forerunner 945 LTE que nous présentons ici.

Garmin Forerunner 55, le capteur cardio au poignet

Le capteur cardio n'évolue pas, du moins pas au niveau de la Garmin Venu 2 dont nous avons déjà parlé. Vous pouvez par ailleurs, bien entendu disons, connecter un capteur cardio pectoral via bluetooth.

Le test de la Garmin Forerunner 55

La première chose qui surprend, alors que nous sommes en pleine phase de test des nouvelles montres GPS (meilleures montres GPS pour débuter en course à pied), c'est la compacité de la montre. Avec son diamètre de 42mm de large, elle semble toute petite devant les grosses Garmin Fenix 7, Suunto 9 et Coros Vertix 2. Encore heureux, en effet, l'usage n'est pas le même.

On retrouve avec plaisir l'interface de navigation des montres Garmin, avec :

  • à gauche 3 boutons, le bouton qui allume l'écran et les2 autres up et down
  • à droite, en haut le bouton d'action  /sélection, et le bouton pour revenir en arrière back
Garmin Forerunner 55 / fin d'activité running

Après une sortie avec la forerunner 55

Nous avons été étonnamment surpris par la précision de la Forerunner 45. En guise de test comparatif, nous avons réalisé un même parcours 2 fois de suite, en portant à gauche la Garmin Enduro (le haut de gamme Garmin avec les Fénix), et au poignet droite cette Forerunner 55. Les résultats sont très similaires, et encore plus surprenant, le dénivelé accumulé est quasiment identique alors que la Forerunner 55 ne dispose pas d'altimètre barométrique qui est censé être plus précis que le seul GPS.

On notera aussi l'intégration de la fonctionnalité PacePro qui permet, sur un parcours, ou une course définie, de vous guider à l'allure optimale pour atteindre l'objectif. Pour faire simple, il suffit d'indiquer le temps qu'on souhaite réaliser sur la course, et la montre vous accompagne en alertant et informant de la vitesse à adopter.

Parmi le nombre conséquent de programmes sportifs (en particulier pour la salle de sport, HIIT, tapis de course, elliptique, pilates...) nous avons beaucoup aimé le mode "piste d'athlétisme" idéal pour l'entrainement un peu poussé. La montre, reconnaissant la forme de la piste, devient alors plus précise en compensant les écarts GPS. Efficace pour travailler les cycles, les fractionnés, et suivre des entrainements déjà calibrés sur le tour de piste (200m, 400m, lignes droites...).

Garmin Forerunner 55, l'écran des temps intermédiaires

Les temps intermédiaires sur le même sortie.

Avec la concurrence fonctionnellement un peu agressive sur le marché de la montre GPS d'entrée de gamme (on pense par exemple à la Polar Ignite 2 ou la Coros Pace 2), et même au regard d'une Garmin Venu 2, l'ancienne Forerunner 45 voyait ses jours comptés. Avec cette Forerunner 55 que nous avons testée, Garmin corrige fortement le tir avec une excellente montre GPS pour débuter en course à pied mais aussi pour tous les sports "de base". Dans la grande majorité des cas, elle conviendra largement tant qu'on ne s'engage pas sur une course de trail un peu longue ou un IronMan. Et encore. Nous aurions éventuellement aimé un écran un peu plus grand et de meilleure qualité, mais c'est très acceptable au regard du prix de 199€.

L'Avis RunMag

Proposée au prix catalogue de 199€, c'est une très belle surprise que nous fait la marque Garmin avec cette Forerunner 55. A ce prix on dispose d'une montre qui propose 90% des fonctionnalités en général utilisées par les coureurs : programmes sportifs principaux, suggestions d'entrainement, le GPS bien sûr mais aussi le cardio au poignet et le suivi de forme et d'activité. On notera surtout l'autonomie avec GPS qui est portée à 20h, ce qui est suffisant pour beaucoup de courses, même sur toute une journée. La montre serait aussi compatible avec l'application Garmin Connect IQ et la boutique de personnalisation associée.