Le test détaillé de la Suunto 9 Baro Titanium, nouvelle version 2021

les tests et la description détaillée

La Suunto 9 Baro Titanium est une montre robuste de 81gr, avec une excellente autonomie (de 25h à 170h), et la présence du FusedTrack, un algorythme très puissant permettant de compenser la dégradation de la qualité du signal GPS pour optimiser la batterie. Couvrant l’ensemble des pratiques outdoor, de la course à pied, au vélo en passant par le trail ou le ski de rando, elle est une concurrente directe de la Vertix 2 de Coros ou encore de la Garmin Fenix 7. Taillée pour l’aventure, elle se distingue par sa fiabilité. Vrai plus, l’application Suunto propose des cartes de chaleur pour naviguer depuis l’application, qui peuvent être très utiles.

Notre avis sur la Suunto 9 Baro Titane

  • Utilisation : L'ultra trail en particulier et l'outdoor
  • Points forts : Autonomie, facilité d’utilisation (à voir), robustesse
  • Points faibles : Pas d’entrainements complexes, pas de cartographie
  • Note : 4/5
  • Poids : 76g
  • Dimensions : 51.5 x 51.5 x 17 mm
  • Altimètre : GPS + Barométrique
  • Autonomie : 3 modes: 25h, 50h, 120h
  • Prix catalogue : 599,00€

Les Suunto 7 et 9 Titanium, nouveautés 2021

En 2021 Suunto étoffe sa gamme de montres GPS avec deux nouveaux modèles haut de gamme les Suunto 7 Titanium et Suunto 9 Titanium. Présentation !

La Suunto 9 Baro Titanium trône au sommet de la gamme qui liste 4 familles : Les Suunto 7, Suunto 5 et Suunto 3, en plus des autres versions de la Suunto 9 (classique et 9 Baro classique). On notera aussi l'arrivée récente de la Suunto 9 Peak, plus compacte et peut-être précurseuse d'un renouveau chez le fabricant Finlandais.

Les différentes versions de la Suunto 9

C'est toujours un peu compliqué de comprendre les différences entre les différentes versions de la Suunto 9. Il y a en effet 5 différents modèles :

  • La Suunto 9, de base, n'utilisant pas de baromètre et donc avec une gestion de l'altitude un peu moins bonne. L'écran est aussi standard
  • La Suunto 9 Baro, qui reprend toutes les fonctionnalités de la version de base, mais avec un capteur barométrique et un écran Saphir. Plus résistant aux rayures
  • La Suunto 9 Baro Titanium : la même mais avec une lunette en titane
  • La Sunto 9 Baro Titanium de 2021, un relooking du modèle précédent, mais avec les mêmes fonctionnalités. C'est la version que nous présentons ici
  • La Suunto 9 Peak testée ici, une évolution majeure, en réalité une autre montre plus compacte, avec un capteur SpO2, un nouveau cardio, la mise à jour logicielle en bluetooth, et globalement plus récente.

Les caractéristiques

Test de la Suunto 9 Baro

La Suunto 9 Baro Titanium est une montre GPS outdoor qui permet de couvrir toutes les activités sportives : de la course à pied, au trail, au vélo (route, VTT), en passant par les sports de montagne (ski de rando, ski de fond, randonnée), mais aussi potentiellement les activités de fitness.

La montre est visuellement assez imposante. Avec des dimensions de 50 x 50 x 16.5 mm, c'est la plus grosse des montres GPS du marché. Il n'y a guère que les Fenix 6X Pro et la Garmin Enduro (testée ici) qui rivalisent sur ce point avec de 51 x 51 x 14,90 mm.

Elle se démarque de la concurrence sur son écran. La surface d'affichage est la même que sur la Fenix 6X Pro, mais la résolution est meilleure : 320x300 pixels contre 280x280 pixel. La Coros Vertix 2 ne fait pas mieux que la Garmin. Polar (Vantage V2 et Grit X Pro) est un cran en dessous.

Robuste grâce à sa construction en titane, elle ne pèse que 67g. C'est peu, et même mieux que la Fenix 6X Pro . Son autonomie atteint 25h en précision maximale, (cela reste assez peu comparé à une Garmin Enduro ou la dernière Coros Vertix 2) puis toute une série d'options pour gagner encore plus d'autonomie (en dégradant un peu la précision et la qualité de la trace GPS), jusqu'à un mode "Tour" de 170 heures.

Un petit mot sur le bracelet. Suunto a tablé sur la robustesse. Exit le bracelet en caoutchouc/silicone, voici le nylon tressé. Particulièrement costaud, avec une triple boucle pour la fixation, Suunto trouve ici une manière de distinguer un peu plus la 9 Baro Titanium de la 9 peak plus compacte et, disons le, élégante.

Test de la Suunto 9 Baro

La possibilité de personnaliser les activités, les écrans, en créant des profils spécifiques customisés. Ici, le profil runmag.fr !

Les fonctionnalités

La Suunto 9 Baro est vraiment une montre destinées aux activités outdoor. On peut évidemment s'en servir sur la piste, ou pour l'entrainement, mais ce n'est pas son point fort. Elle se démarque surtout par son nombre de profils sportfis, conséquent, puisqu'on compte 80 sports différents enregistrés. On peut aussi en mettre une vingtaine en favoris, de quoi répondre aux besoins des plus poly-sportifs d'entre-nous. En plus de cela, il est possible d'en créer des variations personnalisées. Si par exemple le profil "Course" ne vous convient pas (écrans, informations affichées) il suffit de le dupliquer et de le modifier. Comme dans l'exemple "runmag.fr" en photo ci-dessus.

Le gros avantage de Suunto est la présence du FusedTrack, un algorithme qui offre une très bonne précision GPS même lorsque les relevés de points sont moins fréquents. Le principe est simple, en plus des informations GPS la montre utilise les données issues de l'accéléromètre et de la boussole. Cela permet d'extrapoler la progression de l'utilisateur sur le terrain, selon sa vitesse (cadence du bras/foulée pour l'accéléromètre) et sa direction, pour pallier les prises de mesures GPS espacés.

Le système est surtout pertinent pour les modes GPS "Endurance" (1 point GPS par minute), pour les longues sorties ou les Ultra-Trail qui requièrent une autonomie supérieure à 30h. La montre prend les mesures GPS de façon très espacée, puis une fois la course terminée le système lisse la trace en utilisant les données de l'accéléromètre et de la boussole. C'est plutôt intelligent et bien vu. Seule chose à ne pas oublier, il faut étalonner la boussole avant de prendre le départ.

Différence entre la Suunto 9 Peak et la Suunto 9 Baro Titanium 2021

La Suunto 9 Baro Titanium 2021 à gauche et la Suunto 9 Peak à droite

Autonomie de la Suunto 9 Baro

Suunto propose un système de gestion de l'autonomie assez avancée. On peut tout configurer,de la précision du GPS à l'activation ou non du bluetooth, en passant par l'activation ou non de l'écran tactile, ou la luminosité de l'écran. La montre propose 4 modes par défaut, mais on peut surtout customiser le sien selon notre propre envie. Encore plus intéressant, on peut associer le mode désiré au profil sportif qu'on aura aussi customisé au préalable (cf plus haut le monde "runmag.fr").

  • Mode Performance : la meilleure précision, autonomie ~ 25h
  • Mode Endurance : une première version dégradée, point GPS toutes les secondes, mais avec le cardio, le bluetooth et l'écran activé; Autonomie ~50h
  • Mode Ultra : Jusqu'à 120h en coupant quasiment tout sauf l'écran qui reste disponible si besoin
  • Mode Tour : un nouveau mode depuis 2021 qui permet de pousser l'autonomie jusqu'à 170h, mais en réalité c'est plutôt un outil de navigation sans prise de trace GPS. Navigation au cap sur les points GPS qui auraient été préalablement sauvegardés.

L'application Suunto et la cartes de chaleur

Comme toutes les marques désormais, Suunto propose une application pour smartphone permettant de synchroniser les données de la montre. C'est bien entendu compatible avec Strava, et d'autres services de suivi d'activité ou de coaching.

Une des forces de Suunto devant la concurrence, c'est le système de "Heatmap", une couche cartographique qui indiquent les parcours, sentiers et autres activités les plus courantes de la communauté Suunto. Strava propose un service similaire, mais il faut être Premium. Lorsqu'on connait peu une région, c'est une excellente façon de découvrir un nouveau parcours. On peut alors très facilement, en quelques clics et en suivant les suggestions de la HeatMap, construire un itinéraire. Il sera alors automatiquement synchronisé avec la montre.

Heatmap et création d'itinéraire Suunto

Ci-dessus, nous avons décidé de laisser l'application Suunto nous suggérer un parcours pour relier Les Contamines à Chamonix. La carte indique en jaune les sentiers les plus fréquentés par la communauté. Il suffit alors que choisir les lieux de passages, et en quelques clics on génère un itinéraire. Il est alors synchronisé.

On regrette éventuellement que la Suunto 9 Baro (ni la Sunnto 9 Peak), ne dispose pas de la cartographie intégrée. Il faudra alors jeter un oeil du côté de Garmin et les Fenix 6 et Fenix 7 ainsi que Coros avec la Vertix 2.

Suivi de trace GPS et navigation

Depuis longtemps désormais les montres GPS permettent de lire les traces GPS et de s'en servir pour la navigation. En revanche, toutes ne permettent pas d'être alerté à l'approche d'un virage ou d'un changement de sentier. C'est désormais le cas, en particulier si on utilise l'itinéraire crée par l'application Suunto.

Test de la Suunto 9 Baro

L'Avis Runmag

La Suunto 9 Baro Titanium est une montre pour les coureurs, les traileurs, les cyclistes ou les aventuriers les plus exigeants. Elle sera particulièrement intéressante si vous avez l'habitude de partir sur de longues sorties où la fiabilité et l'autonomie sont primordiales. Ultra trail, ultra cyclisme, parcours au long court, etc...

Elle propose un nombre très conséquent de profils sportifs, mais surtout la possibilité de les customiser un par un selon l'envie de l'utilisateur. Le nombre d'écrans et le type d'informations affichées sont tous customisables. Encore mieux, le système d'optimisation de l'autonomie est configurable et associable à chaque mode sportif qu'on aura au préalable choisi. L'ensemble, combiné au système FusedTrack, est très satisfaisant. Le grand écran est aussi un avantage majeur, en terme de confort, ce n'est pas négligeable.

Dernière chose, l'écosytème Suunto, combinant HeatMap, création d'itinéraire et fonctionnalités de suivi de trace, le tout intégré dans l'application, nous semble au dessus du lot. C'est un système très homogène. Même si Suunto ne dispose pas de la même quantité de services (entrainements, modes divers), ni d'une aussi forte autonomie, la Suunto 9 Baro reste finalement une concurrente très pertinente des Coros Vertix 2 et Garmin Fenix 7.