Running vs Cycling : le match de l'année est sur Strava

Strava, le réseau social aux 73 millions d'athlètes vient de publier son bilan annuel. Year in Sport, c'est une source inépuisable de données relatives à la pratique sportive dans le monde. En cette année, particulière s'il en est, le rapport est scruté de près, puisque les statistiques compilées permettent d'illustrer et de mieux comprendre la manière dont les sportifs se sont adaptés pour faire face à la pandémie. Le cyclisme et la course à pied sont historiquement les sports les plus représentés sur Strava. Force est de constater avec les résultats de l'étude que 2020 a bousculé les habitudes des coureurs autant que des cyclistes.

Vous pouvez consulter le bilan 2020 Strava Year in Sport ici.

Cette année, le cyclisme a démarré très fort, porté en grande partie par les grèves qui ont poussé les utilisateurs des transports en commun à opter pour le deux-roues. L'activité a dégringolé jusqu'à atteindre son niveau le plus bas à l'annonce du confinement au mois de mars.

La limitation de l'activité physique en extérieur à une heure par jour, à moins d'un kilomètre de chez soi a toutefois poussé les français à enfiler leurs baskets. Si le niveau d'activité en plein air ne s'est pas complètement effondré, c'est grâce à un regain d'intérêt pour la course à pied, qui a duré jusqu'au début de l'été avant de reprendre un cours normal.

Dès la levée du confinement, le nombre d'activités vélo a repris de manière spectaculaire. Si les courbes enregistrées par Strava sont bien au dessus des projections établies en fonction des années précédentes durant tout l'été, c'est cette fois en grande partie dû à la pratique du vélo.

L'explosion de la pratique du vélo dès la fin du confinement. On note aussi que cette activité avait largement chuté en mars là où les coureurs sont plus sortis qu'à l'habitude.

Le vélo a été très largement plébiscité dans un cadre de loisirs, puis pour des activités de déplacement/transport jusqu'au mois d'octobre, période à laquelle les Français ont été invités à respecter de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte anti-COVID. Des contraintes qui n'ont pas empêché les français de parcourir 773,1 millions de km à vélo et 233,9 millions km en courant.

L'adaptation des athlètes aux spécificités de 2020 n'est pas passée inaperçue sur Strava. Le nombre d'activités a augmenté de manière exponentielle, dépassant les 30 millions de téléchargements hebdomadaires en mai 2020. Plus de 1.1 milliard d'activités ont été enregistrées sur Strava durant les 12 derniers mois, une augmentation de 33% par rapport aux 822 millions de téléchargements cumulés l'année passée. Durant l'année 2020, la communauté Strava a grandi de plus de 2 millions de nouveaux athlètes chaque mois. Rien que sur le territoire français, 1 million d'athlètes supplémentaires ont rejoint Strava en 2020.